Inscrivez-vous à notre newsletter :

Carole Roussopoulos 30 septembre 2013 - 1er octobre 2013

“Ce qui compte pour moi, c’est la parole des autres, celle que l’on n’entend jamais”

Deux soirées autour du cinéma de Carole Roussopoulos, pionnière de la vidéo. Un cinéma de la rencontre, qui n’a de cesse d’interroger le monde filmé, par une cinéaste qui ne se départit jamais d’un sacré sens de l’humour, même pour aborder des situations difficiles ou conflictuelles.

Deux soirées en partenariat avec le festival Elles tournent. Les films sont introduits par Nicole Fernandez Ferrer, qui fut la collaboratrice de Carole Roussopoulos et est aujourd’hui directrice du centre audiovisuel Simone de Beauvoir.

Pour télécharger le pdf reprenant cette programmation cliquez ici :

PDF - 375.8 ko
30 septembre 2013, 21h00

Séance introduite par Nicole Fernandez Ferrer, directrice du centre audiovisuel Simone de Beauvoir et ancienne collaboratrice de Carole Roussopoulos.

1er octobre 2013, 21h00

Séance introduite par Nicole Fernandez Ferrer.

  • LIP V : Monique et Christiane

    Carole Roussopoulos, France, 1976
    Besançon, 1976. Les ouvriers de la maison horlogère LIP occupent l’usine suite au dépôt de bilan et relancent la production de montres. Monique et Christiane témoignent de la difficulté d’être femme face aux ténors de la revendi- cation syndicale. Un (...)
  • Profession : Conchylicultrice

    Six conchylicultrices du bassin de Marennes-Oléron (Charente-Maritime) témoignent avec sincérité de leurs conditions de vie et de travail, des difficultés de la profes- sion et de la répartition des tâches entre hommes et (...)
Projection : Numérique