Inscrivez-vous à notre newsletter :

Travail de mémoire, mémoire au travail 17 novembre 2009 - 13 décembre 2009

Les mois de novembre/décembre 2009 du P’tit Ciné étaient sous le signe du travail de mémoire, proposant une programmation dense, qui entrelace mémoire collective et individuelle. Au fil de l’histoire de quatre familles victimes des années de plomb marocaines et en quête de vérité sur leur passé, dans Nos lieux interdits, portés par
la parole précise de Sylvie Lindeperg, historienne des “regards et de leurs emboîtements” Face aux fantômes, ou aux côtés de deux jeunes réalisatrices interrogeant leurs racines familiales, avec Les racines du brouillard et L’arrière-pays, ce sont des regards de cinéastes lucides - conjuguant avec justesse émotion et compréhension - qui sont proposés à notre réflexion.

Dans le cadre de nos rencontres Regards sur le Travail, Le P’tit Ciné se lançait également dans une aventure inédite en décembre, en organisant, en partenariat avec la Soupape, un concert événement de reprises de chansons populaires et militantes “Autour du travail”, par Christiane Stefanski, accompagnée de Michel Gilbert (GAM).

Pour télécharger le pdf reprenant cette programmation cliquez ici :

PDF - 565.1 ko
  • Nos lieux interdits

    Leïla Kilani, Maroc, France, 2008
    Entre 1960 et 1980, sous le régime d’Hassan II, des centaines d’opposants politiques sont morts et des milliers ont disparu sans laisser de traces. En 2004, une Instance Équité et Réconciliation, mise en place par le roi Mohammed VI, a enquêté sur ces (...)
  • Face aux fantômes

    En 2007, Sylvie Lindeperg publiait Nuits et Brouillard : un film dans l’histoire, aboutissement d’une longue réflexion sur l’œuvre de Resnais. Dans ce film comme dans son livre, mais cette fois au moyen des images et des sons, Sylvie Lindeperg (...)
  • L’arrière pays

    Safia Benhaim, France, 2009
    Fin de jour, campagne française. Une femme, ma mère, réfugiée politique communiste en exil, se promène dans les paysages du Morvan, où elle a choisi de vivre parce qu’ils lui évoquaient sa terre d’enfance, le Maroc. Dans ces paysages élus du Morvan, vont (...)
  • Les racines du brouillard

    Dounia Bovet-Wolteche, Belgique, 2008
    En 1954, Ali était condamné à mort par la France à cause de son combat pour l’indépendance algérienne. En 1962, Axelle, à peine arrivée de France, faisait sa connaissance à Alger. Après la mort d’Ali, Axelle retourne en Algérie dans le village où vit (...)
  • Concert : "Autour du travail" - Avec le GAM

    ,
    Christiane Stefanski entourée de Frank Wuyts (piano), Jean-Claude Salemi (guitare) et Michel Gilbert (chant, guitare) du GAM. Une soirée "en chantant" et enchantée, au cours de laquelle Christiane Stefanski et son compère Michel Gilbert, du Groupe (...)