Inscrivez-vous à notre newsletter :

Leçon de cinéma #5 : Filmer l’ennemi, par Thierry Odeyn

15 juin 2019, 10h30

CYCLE 2018/2019
Par Thierry Odeyn, réalisateur et professeur de cinéma documentaire.

***

S’il y a des images qui vendent, il y a aussi des images qui montrent ; ce ne sont pas les mêmes. Filmer « de l’Autre » pour le montrer à d’autres implique une morale inhérente à l’acte de filmer, de donner à voir. Filmer le réel, c’est toujours filmer un rapport au réel, et le plan est indélébilement marqué par la qualité de ce rapport. Mais qu’advient il lorsque celui qui est face à la caméra est haïssable ? La démarche est difficile, qui oblige à établir une relation qui n’est plus d’altérité mais d’adversité, tout en reconnaissant à l’autre son poids d’humanité. Même ennemi, il est pareil à moi. Toute la difficulté sera donc de trouver la bonne distance et ce flirt n’est pas sans danger car à trop vouloir le comprendre on peut aussi succomber à sa séduction. Il faut gagner la confiance de l’adversaire pour que s’expriment, sans préjugé, ses contradictions, sa vérité. Il ne s’agit pas pour autant de le réduire à l’idée que l’on s’en fait, ce qui est affaire de propagande.

Avec des extraits de Face Value (Johan VAN DER KEUKEN), Général Idi Amin Dada - Autoportrait (Barbet SCHROEDER) et Shoah (Claude LANZMANN)…Et des entretiens avec Johan VAN DER KEUKEN et Barbet SCHROEDER.

***

Durée : 2h30
Réservations : www.cinema-aventure.be
Tarifs : 6,5 / 5

***

Présentation des séances avec Thierry Odeyn :

Leçon #1 : Cinéma direct et Cinéma Vérité
Leçon #2 : Portrait of Jason
Leçon #3 : Johan VAN DER KEUKEN, la période Bolex
Leçon #4 : Amsterdam Global Village