Inscrivez-vous à notre newsletter :
Home /

Programme de 4 courts métrages :
LE MUR ET L’EAU (Alice Fargier), NOS JOURS, ABSOLUMENT, DOIVENT ETRE ILLUMINES (JG Périot), CABEZON (Jairo Boisier), THE ART OF DISAPPEARING (Bartek Konopka, Piotr Rosolowski)
+ intro par Luciano Barisone, Directeur du Festival Visions du Réel


Le Directeur Artistique du Festival Visions du Réel (à Nyon), Luciano Barisone, nous fait le plaisir de sa présence et introduira un programme de courts métrages qui mettent tous en avant la rencontre avec l’autre.

Projections

  • Le Mur et l’Eau

    (Le Mur et l'Eau)
    Alice Fargier , Suisse, 2014
    Récit d’une rencontre en août 2011 entre la réalisatrice et Bradley, un jeune garçon de 11 ans placé en famille d’accueil. Face à la caméra, Bradley raconte "Le Gamin au vélo" : la colère de Thomas, sa violence, son père au comportement enfantin. Suit un (...)
  • Cabezón

    (Cabezón)
    Jairo Boisier , Chili, 2014
    Un peintre, chargé de faire le portrait d’un gros chien, doit trouver un compromis entre ses habitudes et celle de l’animal. Le rapport entre l’image que l’artiste tente de figer et la réalité qui ne cesse de bouger fait de ce film une formidable (...)
  • Nos Jours, absolument, doivent être illuminés

    Jean Gabriel Périot , France, 2012
    Orléans, le 28 mai 2011. Des détenus chantent à l’intérieur d’une prison ; ni la caméra ni les regards n’y ont accès. De l’autre côté du mur, des personnes écoutent. Emportés par la musique, les visages des auditeurs venus pour l’occasion s’illuminent, et (...)
  • The Art of disappearing

    (Sztuka Znikania)
    Bartek Konopka , Piotr Rosolowski , Pologne, 2013
    En 1980, Amon, un prêtre vaudou haïtien, est invité en Pologne par le metteur en scène Jerzy Grotowski. L’expérience de ce nouveau pays et le souvenir de ses ancêtres, des déserteurs polonais de l’armée de Napoléon qui contribuèrent à libérer Haïti de (...)