Inscrivez-vous à notre newsletter :

13 mars 2014 0000 - 0000

13 mars Table ronde : Le travail ménager à domicile - un métier ? 13 mars 2014
16h00 , Centre culturel Espace Delvaux ( Voir les accès et tarif )

Au delà des images et des représentations véhiculées par le métier d’aide-ménagère, quelle reconnaissance professionnelle aujourd’hui ?

Table-ronde organisée en partenariat avec la SAW-B et animée par Quentin Mortier, chargé de projets Education Permanente

« Toutes les femmes savent faire le ménage ». Issu de la sphère domestique, le « nettoyage » a du mal à se placer aujourd’hui comme un réel métier qui demande des compétences, nécessite des formations, mérite un salaire décent et une reconnaissance. Travail de l’ombre pour lequel nous ne sommes pas prêts à payer plus qu’une dizaine d’euros de l’heure ; Travail exigeant, usant, solitaire. Travail sans perspectives d’« évolution » puisque même l’ancienneté y est à peine reconnue. Travail qui confronte les cultures, les classes sociales entre travailleuses « précaires » et souvent issues de l’immigration et familles aisées.

Et pourtant, la mise en place du système des titres-services a montré la volonté des politiques de donner un cadre légal et une certaine reconnaissance sociale à ce « métier ». Des femmes (et quelques rares hommes) témoignent par ailleurs des avantages qu’elles/ils y trouvent : flexibilité (choix des horaires et de la durée hebdomadaire du travail), autonomie, proximité du domicile…

Alors où en est-on et où va-t-on ? Quelles actions mettre en place pour accompagner les évolutions nécessaires du métier ?

C’est ces questions qui sont débattues autour de témoignages de travailleurs, d’experts, de syndicalistes, et de réalisateurs. Avec notamment François-Xavier Devetter, économiste et auteur de « Du Balai, Essai sur le ménage à domicile et le retour de la domesticité » (Paris, 2011), Inès Rabadan (réalisatrice de Karaoké Domestique), Brieuc Laurent (Directeur du service d’aide à domicile Gammes), Anne Léonard (responsable CSC secteur Alimentation-Services), Viviane Lecocq (représentante de la Centrale Générale FGTB)...

Le débat est ponctué d’extraits de films sur la problématique.

Un verre de l’amitié vous est offert entre les rencontres professionnelles et la remise du prix Regards sur le Travail.

Poursuivre la réflexion - une analyse de la question par la SAW-B :

Word - 310 ko
Prix Regards sur le Travail 2014 : cérémonie de remise du prix 13 mars 2014
19h30 , Centre culturel Espace Delvaux ( Voir les accès et tarif )

Le Prix a été remis à Charlotte Grégoire et An Schiltz par Madame Céline Fremault, Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargée de l’Economie, de l’Emploi, de la Recherche scientifique et du Commerce extérieur, pour leur projet documentaire "Bureau de chômage".

14 projets de film nous ont été soumis et un Jury composé des cinéastes Denis Gheerbrant, Monique Quintart, Patrick Taliercio, du Secrétaire général du CBA Javier Packer-Comyn et de la responsable du P’tit Ciné Pauline David s’est réuni pour désigner le lauréat.


Le Prix est un apport numéraire de 2000€, financé grâce au soutien de la Région Bruxelles-Capitale et une aide en prêt de matériel d’une valorisation de 5000€, offerte par notre partenaire sur ce projet, le Centre Audiovisuel à Bruxelles (atelier d’accueil CBA).

La remise d’une bourse d’aide à l’écriture est un prolongement essentiel et évident de nos programmations de films : le festival « Regards sur le Travail » ne peut prétendre être un espace de réflexion sur le travail et la mise en image du travail sans travailler nous-même à encourager les réalisateurs belges à s’emparer de cette thématique sociale contemporaine majeure.

Au delà de la grande diversité des approches et des thématiques abordées, le jury a été frappé de constater que l’ensemble des projets déposés étaient traversés par la question du sens du travail lui-même. Un questionnement qui reflète une interrogation partagée sur la valeur travail tout autant dans son utilité sociale que comme épanouissement personnel.

Retrouvez le texte complet des Attendus du Jury ici :

PDF - 35.2 ko
Attendus du Jury du Prix RST 2014

Retrouvez le libellé de l’appel à projet ici :

PDF - 450.3 ko
Appel à projet - Prix RST 2014

La remise du Prix a été suivie de la projection de

Karaoké Domestique
Inès Rabadan, Belgique, 2013, 35 minutes

Film : Karaoké Domestique 13 mars 2014
20h00 , Centre culturel Espace Delvaux ( Voir les accès et tarif )

Séance introduite par Inès Rabadan

Karaoké domestique

(Karaoké Domestique)
Inès Rabadan, Belgique, 2013

Dans toutes les maisons, quelqu’un doit ranger, nettoyer, lessiver. Mais qui ? La réalisatrice se fait ici personnage et met en jeu nos représentations des patronnes et des employées. Un documentaire déstabilisant.

Un film réalisé en coproduction avec le CBA.