Inscrivez-vous à notre newsletter :

En lutte pour mon travail 0000 - 0000

  Tant que chanteront les constructeurs de navire - Ivresse ! En lutte pour mon travail

Tant que chanteront les constructeurs de navire (Ivresse – 1969-1986)

(Zolang er scheepsbouwers zingen (Roes 1969-1986))
Jan Vromman, Belgique, 1999

« Ce sont des années merveilleuses, un monde équitable où tout serait possible, d’autres rapports sociaux notamment…L’ouvrier conscientisé ne s’oppose pas seulement au patron pour défendre ses droits mais des tensions existent aussi avec les représentants officiels des syndicats. Mais le syndicalisme de combat devient un syndicalisme de concertation. En même temps, l’entreprise entre dans la tourmente » (Jan Vromman).

Comme des lions En lutte pour mon travail

Comme des lions

Françoise Davisse, Belgique, 2015

Le documentaire retrace les deux années de lutte pour leur emploi, de 2011 à 2013, de salariés de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, promise à la fermeture.

Lire la critique de Cinergie (Serge Meurant) sur le film : ICI

Festivals :
Filmer à Tout Prix, Bruxelles 2015 - Prix de la RTBF et Prix de la Presse.
Festival Premiers Plans, Angers 2016 - Sélection officielle, programmation « REBELLES ».
Festival Filmer le Travail, Poitiers 2016 - Film d’ouverture.
Visions sociales, Cannes 2016.

Cheminots En lutte pour mon travail

Cheminots

Luc Joulé, Sébastien Jousse, France, 2009

À travers un voyage inédit dans les différents sites ferroviaires de Provence-Côte d’Azur et en filigrane des nombreux témoignages de tous les métiers en jeu, se dessine une évidence : les valeurs qui fondent l’entreprise de service public depuis toujours sont aujourd’hui confrontées à une nouvelle organisation du travail. La solidarité cède la place à l’isolement, la communauté à la division. Alors que la culture managériale se sub- stitue à la culture cheminote, que devient le rap- port au travail ? Comment les cheminots vivent-ils ces bouleversements profonds ? Le train continue- t-il de structurer le territoire et l’espace social ? Autant de questions, nourries des réflexions du cinéaste Ken Loach et du grand résistant Raymond Aubrac, auxquelles les déclarations des cheminots, précises et fouillées, captées dans leur vérité et leur humanité apportent un éclairage primordial pour qui veut décrypter les transforma- tions que subit actuellement le monde du travail. (extrait du dossier de presse)

Femmes machines En lutte pour mon travail

Femmes-machines

Marie Anne Thunissen, belgique, 1996

En février 1966, les 3 000 "femmes-machines", qui travaillent dans les halls de la fabrique nationale d’armes de guerre de Herstal, se mettent en grève. Elles revendiquent l’application de l’article 119 du traité de Rome qui prévoit l’égalité de salaire pour un travail égal. Leur grève dure douze semaines et a des répercussions nationales et internationales importantes. La réalisatrice, décédée en janvier dernier, a revisité les événements 30 ans après.