Inscrivez-vous à notre newsletter :

Mai et juin 2005 29 mai 2005 - 7 juin 2005

Pour télécharger le pdf reprenant cette programmation cliquez ici :

PDF - 208.9 ko
  • Chats perchés

    Chris Marker, France, 2004
    Peu de temps après le choc du 11 Septembre, des chats énigmatiques apparaissent sur les toits de Paris. D’un graphisme simple et parfaitement maîtrisé, ils affichent un large sourire. Ainsi, quelqu’un, pendant la nuit, risque de se rompre le cou (...)
  • Éclipse

    Chris Marker, France, 1999
    Variation sur l’éclipse totale de soleil du 11 août 1999 au jardin des Plantes. Des hommes, des femmes et des enfants sont filmés, lunettes spéciales sur le nez, têtes levées vers le ciel et les (...)
  • Le Souvenir d’un avenir

    Essai filmé sur l’art du photographe à partir des archives de Denise Bellon (1902-1999). Il ne s’agit pas ici d’un « film d’art », ou d’une exposition de photos sur banc-titre. Notre propos, en nous appuyant sur les archives (environ 25 000 négatifs) (...)
  • Listen to Britain

    Humphrey Jennings, Grande Bretagne, 1942
    Au travers d’une bande sonore sans dialogue et sans commentaires et d’un travail sur l’association libre d’images, le film traduit l’indivisibilité et l’unité de la Grande Bretagne durant les heures sombres de la (...)
  • Fires were started (I was a fireman)

    Humphrey Jennings, Grande Bretagne, 1943
    L’année 1943 marque un tournant dans l’œuvre de Jennings, qui abandonne la veine poétique et associative des courts-métrages tournés durant le Blitz. Fires Were Started ouvre la veine des documentaires fictionnels, joués par des non (...)
  • A diary for Timothy

    Humphrey Jennings, Grande Bretagne, 1945
    Nous sommes le 3 septembre 1944. Cinq ans tout juste après le début de la guerre, Timothy Jenkins est couché dans son berceau à la maternité. Le narrateur (Michael Redgrave) lui raconte la guerre au milieu de laquelle il vient de naître. Il lui (...)
  • Tishe !

    Viktor Kossakovsky, Russie, 2003
    Pendant une année, Victor Kossakovsky a filmé, selon des règles dictées par le hasard, ce qui se passe sous les fenêtres de son appartement à Saint-Pétersbourg, dans une rue périodiquement en réparation en vue des célébrations du 300e (...)