Inscrivez-vous à notre newsletter :

Les cinéastes à l’approche du monde 17 octobre 2004 - 29 octobre 2004

Un nouveau rendez-vous autour du cinéma documentaire
Le P’tit Ciné lance un nouveau rendez-vous convivial autour du documentaire axé sur la découverte de la diversité des écritures documentaires et le partage d’expériences de cinéastes et de spectateurs. Retrouvez-nous tous les deux mois, un dimanche en soirée (de 19:30 à 23:30) au Cinéma Arenberg pour prendre le temps autour des films, dépasser le concept strict de la ‘séance’ (un film + son débat) et créer un espace d’échange où les films et la parole s’aménagent plus librement, plus intuitivement.
Le premier rendez-vous aura lieu le dimanche 17 octobre autour du thème Les Cinéastes à l’approche du monde premier volet d’une série de rendez-vous sur ’L’expérience documentaire’ qui tentera, au fil des séances, de donner à voir l’extrême richesse et diversité du genre.
L’hypothèse de la rencontre. L’idée est de réunir des films, des cinéastes et le public autour d’une intuition, d’un désir, d’une œuvre ou d’une hypothèse. Réunir. Regarder. Échanger. Proposer. Et espérer que dans la convivialité d’un espace plus libre, la rencontre ait bien lieu. Composer, puis vous soumettre un petit programme de films. Faire découvrir des choses moins connues. En revisiter d’anciennes. En parler. Dans la différence entre les films, chercher ce qui unit et ce qui fait conflit. Parcourir des fragments d’une ouvre en compagnie du cinéaste (très probablement Alain Cavalier en janvier). Ou initier un dialogue entre deux cinéastes autour de leurs films. Bref, bivouaquer ensemble autour du cinéma. Simplement.

Les cinéastes à l’approche du monde
L’approche est un acte modeste, un geste patient, humble, sans assaut, sans arme. Pour ce premier rendez-vous, nous avons choisi des films qui traduisent bien ce mouvement vers le monde. Les registres cinématographiques ont beau être différents, quelque chose soude indubitablement ces films.

Hommage à Jean Rouch
L’ethnologue et cinéaste français Jean Rouch est mort en février dernier au Niger dans un accident de la route. Il venait de présenter son dernier film à la semaine du cinéma nigérien de Niamey. Il avait 86 ans. Le P’tit Ciné s’associe à l’hommage que lui rend la Cinémathèque Royale en invitant Bernard Surugue, son très proche collaborateur et ami durant les dernières années de sa vie, à venir présenter le dernier film de Rouch Le rêve plus fort que la mort.

Pour télécharger le pdf reprenant cette programmation cliquez ici :

PDF - 233.1 ko
  • Border

    Laura Waddington, France, 2004
    Bande son de Simon Fisher-Turner. Laura Waddington n’a peur de rien, et sa caméra numérique porte tout son courage autant que sa conscience. En bandoulière. Révélation du dernier festival de Locarno, Border est la trace de sept mois passés (...)
  • Le cri du rôti

    Hélène Pujol, France, 2004
    Une apprentie réalisatrice se confronte à la difficulté d’utiliser une caméra et d’aller à la rencontre du monde. Entre documentaire et cinéma burlesque.
  • N’ayons peur de rien

    Yann Sinic, Caroline Combe, France, 2004
    Bande son de Guilhem Granier. La peur dont parle le titre, c’est celle de mourir sans jamais avoir été vivant. Et être vivant, c’est se confronter à la rugosité du monde. La naissance de leur enfant est le point de départ d’un magnifique essai (...)
  • Maisha ni Karata (La vie est un jeu de cartes)

    Philippe de Pierpont, Belgique, France, 2004
    Burundi, 1991. Philippe de Pierpont rencontre six enfants des rues à Bujumbura : il y a Zorito, le leader du groupe, Innocent, Philibert, Assouman, Etu et Jean-Marie. Pendant un mois, le cinéaste et les enfants apprennent à se connaître, puis (...)
  • Closed Disctrict

    Pierre Yves Vandeweerd, Belgique, 2004
    En 1996, Pierre-Yves Vandeweerd part au sud-Soudan dans l’idée de faire un film engagé sur la guerre qui y fait rage. Sur place la réalité du conflit le rattrape, plus complexe que l’image d’une lutte entre un gouvernement oppresseur et des (...)
  • Le rêve plus fort que la mort

    Bernard Surugue, Jean Rouch, France, 2002
    "Chargé de recherche au Musée de l’Homme". Jean Rouch n’a pas volé son titre de carte de visite. Existe-t-il en effet une plus belle définition du cinéaste ?" Jean-Luc Godard. Au travers de trois rêves, le dernier film de Jean Rouch, décédé en (...)