Inscrivez-vous à notre newsletter :
Home / Films /

Lost, Lost, Lost

De : Jonas Mekas
Etats-Unis, 1976
178'
Noir et blanc

Une semaine après son arrivée en Amérique, Jonas Mekas achète la Bolex, caméra 16mm, et regarde ce quartier de Brooklyn, Williamsburg, où il a débarqué avec son frère Adolfas. "Ces gens-là attendent, comme en transit. Ils ne comprennent pas encore qu’ils ne reviendront jamais dans leur pays d’origine". Il commence là un journal, les premières images du journal filmé qu’il montera en 1976 pour la période 49 à 63, avec la ferme intention de filmer, et capter, ce que c’est d’être un exilé.

Programmation