Inscrivez-vous à notre newsletter :

Leçon de cinéma #6 : Filmer l’ennemi nazi, par Thierry Odeyn

14 décembre 2019, 10h30

« Le cinéaste juge ce qu’il montre et est jugé par la façon dont il le montre » (Jacques RIVETTE), ce que Serge DANEY résumait abruptement par la formule « filmer mouille ».
L’image serait donc indélébilement marquée par la qualité du rapport de celui qui filme à celui qui est filmé. Mais qu’advient-il lorsque ce dernier est haïssable ? La démarche est difficile qui oblige à aller vers l’autre, à établir une relation d’adversité tout en lui reconnaissant son poids d’humanité.

Notre sixième rencontre propose de continuer à interroger différentes pratiques autour du thème « filmer l’ennemi » et d’abord de confronter les dispositifs des cinéastes Claude LANZMANN et Marcel OPHULS qui ont tous deux filmés des témoignages d’anciens nazis.

Avec des extraits de Shoah (Claude LANZMANN), Le Chagrin et la Pitié (Marcel OPHULS), des entretiens avec Claude LANZMANN, Marcel OPHULS, Hannah ARENDT.

***

Durée : 2h30
Réservations : www.cinema-aventure.be
Tarifs : 6,5€ (plein) - 5€ (réduit)

***

Présentation des séances avec Thierry Odeyn :
Leçon #1 : Cinéma Direct et Cinéma Vérité
Leçon #2 : Portrait of Jason
Leçon #3 : Johan VAN DER KEUKEN, la période Bolex
Leçon #4 : Amsterdam Global Village
Leçon #5 : Filmer l’ennemi

Dans le cadre d’un cycle de leçons de cinéma par Thierry Odeyn, organisé par Le P’tit Ciné - Regards sur les Docs, en partenariat avec la SCAM et le Cinéma Aventure.

***

Pour aller plus loin :

"Hier ist kein warum", de Claude Lanzmann
*Nouvelle Revue de Psychanalyse, "Le Mal", n°38, automne 1988

"Faut-il fusiller Speer au lieu de le filmer ?", de Marcel Ophuls
Conférence dans une université américaine sur mon dernier film The Memory of Justice